L'art du sprint - Tchéquie 5

Guillaume aux pré-Championnats d'Europe en Tchéquie - Jour 5

(Résultats ici : http://www.soaringspot.com/en_gb/plachtarske-mistrovstvi-cr-2016-moravsca-trebova-2016/results

image2 2

La journée d'hier dans une coquille de noix : Décollage à 12h - 8/8 de couverture nuageuse à 15h30 - orages diluviens à 19h. On peut tout de même lancer un sprint. Une masse d'air instable, de beaux Congestus à l'horizon dès 11h. On sait tous comment cela va se finir : sous la pluie. La seule question est de savoir si l'on aura le temps de housser le planeur avant.

Heureusement qu'il y a des secteurs pour adapter le vol. Dans chaque classe on trouve un ovni qui fait de l'avion : 20 kph de mieux que le second. On a l'impression de ne pas avoir fait le même vol. En fait, l'explication est simple : par ce type de temps, il y a des autoroutes qui apparaissent dans le ciel, pas très longtemps, et uniquement en haut de la tranche, à la base des nuages. Celui qui les voit ET qui est là au bon moment ET qui visualise bien les secteurs pour oser s'écarter beaucoup du trait : celui là fait de l'avion, sans s'arrêter. Dessous, avant ou après, le vélivole ne trouve que des conditions moyennes, voire très molles dans les basses couches.

Saluons les pilotes locaux qui ont bien taillé l'épreuve, voler 15' de plus auraient été difficiles pour beaucoup, tous les français ont fini avant l'heure car le dernier secteur était lessivé.
Saluons aussi la précision des feuilles d'épreuve : le QNH à virgule permet de caler son altimètre au mètre près ! Pour le reste, le tchèque demeure hermétique.

On n'a pas l'habitude de voler par ce genre de temps en club, et ça nous fait travailler. L'Arcus prend une option osée qui paye, mais passe un peu plus tard que le gagnant du jour qui exploite en plus une rue évanescente. Pour le reste, tout le monde est rentré sans se faire peur, et les planeurs seront houssés avant la pluie.

image1Au palmarès du quizz, Eva et Rémi sont au coude à coude même si les petites malines vont m'obliger à tronquer les photos pour corser l'affaire.
À quel planeur appartient la belle plume sur la photo ?

Réponse demain, bonnes journée à tous.

Partenaire de notre association

logo deveryware