Des hauts et des bas

Un WE de Pentecôte à Bailleau, 2 versions différentes (NDLR : la version Pierre Richard est la meilleure selon nous)

Version Cinemascope

Peu de détails du vol de Eric et Pierre en Arcus vers le Puy de Dôme, si ce n'est cette petite photo et ces quelques lignes :

puy de_dome_15052016_decoupHello

le puy de dome vu à a 10,0 km. La photo est découpée. En vérité le champ est bien plus grand.
1900 NH de plafond et 10 km de pur avant de pourvoir retrouver des cumulus derrière (sous le vent) du puy de dome : je n ai pas osé y aller.
il faut que j aille faire un stage montagne ...
super vol avec Pierre

a bientot

Version "Pierre Richard"

Pendant ce temps, du coté de Franck sur Lima Victor, moins glorieux mais beaucoup plus rigolo à lire (désolé pour les acteurs)

 

Horriblement loin !Il n’y a rien de drôle dans ton histoire Eric !
Pour moi :
Vache au KM 150 du terrain à 15H00 - 10 minutes avant de me poser je ne pouvais imaginer une vache…
Changement du sens d’atterrissage quand je me suis aperçu que le terrain était en descente trop prononcée pour me poser face au vent - déjà je n’aime pas !
Puis à l’arrondi le champs est plein de Pierres… j’allonge en évitant 2 gros cailloux, malgré ça, rayures sous le planeur qu’Erwan avait poncé cet hiver...
Au bout de 15 minutes j’ai les yeux qui gonflent - Allergie
Puis mon gentil Erwan au tel qui m’informe qu’impossible de mettre la boule sur la voiture.
Et là purée, la batterie de mon tel est descendu de 60 % à l’atterrissage à 35 %. Purée je n’ai pas comme à mon habitude ma batterie de secours - mais qu’est-ce que je fais ICI ?!!
Départ vers un village qui n’existait pas - échelle de mon GPS certainement pas bonne (Oudie) - demi tour après 2 km et retour au planeur ou je vois assez loin un clocher (bien évidement à l’opposé d’ou je venais).
Appel de Lucas, "bon ne t’énerve pas, la boule est en place mais j’ai merdé en laissant les clés de la voiture dans le coffre ». Le double des clés, bien évidemment à Paris.
Allo ma chérie, « oui je sais j’ai eu Lucas et je dois faire un aller retour à Bailleau, ça me … » Oui ma chérie je comprends bien…
Mais qu’est-ce que je fais ICI ?!! Il me faut une bière pour décompresser, alors départ vers le clocher.
Arrivé à un bar de l’autre coté du village avec 3 personnes qui devaient boire depuis le réveil - dont le patron et la serveuse, j’ai presque dû m’excuser de commander une bière car fermeture - Musique à fond - En sortant au bout de 5 minutes, l’autre client dansait, ils buvaient tous encore… à mon avis, la fermeture n’était pas pour maintenant… Mais au même moment, message de Lucas, « nous partons avec Erwan et la voiture de Martine ». Cool Martine, la semaine d’avant j’avis pas de planeur et je vole sur son Pégase, la semaine suivante la voiture, la semaine prochaine ? … Grand Merci Martine
En me mettant sur un banc « Purée mais qu’est-ce que je fais ICI ?!! ». 15 % de batterie au tél.
Là « rayon de soleil » je vois une petite boutique de vente de thé et gaufre (ouais pas raisonnable pour la gaufre, mais avant d’avoir le ventre d’E... je peux y aller et je ne dirai rien à Sandra… - ça c’est terminé par un énorme macaron).
Assez étonné de me voir, la patronne me questionne, j’explique en précisant mon problème de batterie de tel. Ben c’était donc le rayon de soleil « je vais appeler mon fils qui a un iPhone », YES !
Bon, je passe le reste, car à l’arrivée de mes superdépanneurs (Erwan et Lucas), tout s’est bien passé, mais couché à une heure du matin… Et ce matin au bureau...
Vive le planeur !
Grand merci à ma chérie pour l'Ar Paris Bayo, à Martine, a Lucas et à mon ami coproprietairepréparateurdépanneur.

Partenaire de notre association

logo deveryware